Transe Gaulle 2011 : 47 au départ ...combien à l'arrivée ?

Mercredi 10 aout 2011 s'élancera cette course inspirée de la Trans América .

 

LA transe gaulle c'est 1150km en 18 jours consécutifs sans jour de repos, sur les routes champêtres de France (voir road book ci après que vous pouvez télécharger).

 

Au départ de Roscoff 47 coureurs dont 11 femmes .

13500 mètres de dénivellé attends les coureurs !

 

Sam y participera et vous donnera ses impressions au fil des jours de course .

 Il aura la chance de pouvoir bénéficier des conseils de Gérard qui fort de ses deux participations saura le guider dans la stratégie de course ......

Télécharger
Le roadbook 2011
Pour celles et ceux qui veulent venir fouler l'asphalte sur quelques kilomètres ..vous avez le choix entre 18 étapes !
Merci à Odile qui m'amène au car et à Henri qui sera là dès la première étape !
roadbook2011.pdf
Document Adobe Acrobat 364.8 KB
Télécharger
Dénivelé des étapes
ProfilTG.pdf
Document Adobe Acrobat 114.0 KB

Première étape Roscoff - Plounevezel 69km

Bonsoir à toutes et à tous !
Voici le compte rendu de cette journée qui a été chaude !
Tout d'abord je remercie Nicole et Christophe de YANOO pour l'accessibilté au réseau internet.
(ne faites pas attention aux fautes car il faut que je fasse vite )
La nuit a été courte .
Merci encore a David pour son accueil .
Dormi 4 heures ...mais en arrivant à la salle polyvalente je me suis rendu compte que tout le monde avait fait une mauvaise nuit. On se rattrapera ce soir..
A cette heure ci (18h45) il y a encore 4 coureurs en course .Je suis admiratif car ils auraont énormément de temps en moins pour récupérer.
Au départ de Roscoff j'ai rempli ma petite fiole 'eau de la manche pour la verser en Méditerranée comme le veut la coutume du « transegaulois ».
Le départ est donné à08h15et nous avons le privilège d'etreescorté par des coureurs locaux jusque saint pol de Léon où a lieu le départ officiel sous les ordres de JB.
Devant nous 61km (+6 déjà effectués) de ruban de bitume qui nous attendent aujourd'hui .
Départ très rapide de l'élite du groupe .
J'écoute les anciens qui me disent d'aller lentement.
Jusque au 30eme km pas de souci particulier puis le fait de courir sur le coté gauche de la route me provoque lentement une douleur dans le genou puis la cuisse et fesse droite.
Je partage l'effort successivement avec Xavier, Jean Pierre , puis Nadine et son doudou qu'elle porte tout le temps en porte bonheur .
Je calme l'allure en passant de 10 à 09,5 km/h car il fait chaud et la hanche me fait mal .Je respecte le code de la route mais je cours sur la berme pour éviter de courir de travers.
Arrivé au dernier ravitaillement , un visage que je connais ...Henri du club de Fouesnant qui est venu gentiment avec son épouse pour m'encourager.
67km au gps de parcouru a l'arrivée à PLOUNEVEZEL ..
14eme au classement...ça va se payer demain....mais nous avons le regret de compter déjà un abandon Richard HOFF qui est notre doyen raisonnable de la bande 76 ans !
Al'arrivée une petite bière bien fraiche , de l'eau gazeuse, un automasage (les osteo sont pris d'assaut on verra ça une autre fois.. ) et j'entends dire que certains traversaient la route pour soulager les articulations donc demain ….je m'en inspirerais .
Au menu ce soir buffet .
Merci pour votre soutien...Bruno m'a téléphoné et nous avons pu discuter un peu c'était cool
Les SMS affluent également . Merci vous m'aidez bien.
L'ambiance est excellente dans le groupe.
Bonne soirée et retrouvez l'article yanoo http://www.yanoo.net/index.php?load=news&key=1222
Sam dossard 48

Plounevezel Pontivy le 11 Aout 2011 .64km D+660m

Droit au but !
Droit au but !

Voici le récit de la seconde étape .64km.

(donc un total effectué de 131 km environ depuis hier matin)

Après une première nuit en gymnase , où il faut s'accoutumer des ronfleurs et autres bruyants de la nuit, le réveil sonne à 05h15 (lumières allumées !)

Douche , petit déj copieux , non sans etre étonné de pouvoir marcher a peu près correctement ..

La hanche me fait nettement moins mal .

Départ a 06h30 face au gymnase de Plounevezel en direction de Pontivy.

Après la traversée de Carhaix (pas vu de vieilles charrues...)de Le Moustoir nous arrivons à la limite ...rassurez vous « la limite » est le nom d'un lieu dit.

Courir en observant le jour se lever est un privilège que nous apprécions.

Ensuite après avoir bien fait chauffer la machine avec Jean Pierre (2h15 au 20km !) après un long rodage, j'accélère l'allure lentement tant je me sens bien pour passer d'un peu moins de 9km:h a 10km/h.

Jean pierre et Nadine préservent leur allure . Nadine souffre de son tendon d'achille.

Nous empruntons un magnifique tronçon le long du canal de Nantes à Brest , durant 9 km.

Beauté des paysages saisissante, et calme absolu .

Nous quittons le canal à regret (c'était super roulant ) pour reprendre notre circuit de bosses !

Dénivellé total de cette étape 660m, un peu moins dur mais plus saccadé qu'hier (D+de 725 ).

Passage a Silfiac pour le marathon .

Sur la route nous recevons plein d'encouragement de riverains et de conducteurs.

Les 20Kil qui restent se feront a une allure moyenne de 10km/h et les douleurs se déplacent pour stopper au niveau des releveurs de la jambe droite.

Je remonte quelques coureurs pour terminer à la treizième place , un peu surpris , en moins de 07h00, soit 9, 3 km/h .

Arrivée au gymnase douche, ostéopathe...y avait du boulot, et repas Bolino.

Après cette étape nous ressentons déjà pas mal de fatigue et de douleurs.

Comme à mon « habitude » je me suis installé dans les « cages » histoire d'aller au but !!

Je vous souhaite une bonne fin de soirée et n'oubliez pas d'aller sur yanoo.net où vous me retrouverez en vidéo.....difficile d'être sérieux avecChristophe en IPHONE Caméra Man!

A demain pour l'étape la plus longue de la semaine 75km !...longue ...très longue

Maintenant a 18h00 Gwen QUEANT nous offre un pot car il quitte la Transe Gaulle après deux étapes faites pour le plaisir .

Il rentre de sa Transe Canada où il a fait 63km par jour durant 92 jours!

Respect et admiration

Sam

un lien ou deux sur cette belle course ….au fait il pleut ce soir a Pontivy

L'étape du jour sur yanoo

http://www.yanoo.net/index.php?load=news&key=1223

http://www.yanoo.net/index.php?load=news&key=1225


Pontivy- guer et Guer Chateaubriand

Etape 3

Pontivy Guer : 75 km D+ de 600 m

total depuis le départ 207 km

Bonsoir à tous !

Départ ce matin en deux temps.

Les 10 premiers avaient une heure de sommeil en plus afin de les faire partir à 7h30 au lieu de 06h30.

Intérêt de cette petite variante : Organisation maintenue en course moins lontemps et également plaisir de se faire doubler par les « cadors » et de les regarder s'envoler!!

Départ donc de Pontivy sous un crachin bien de chez nous mais qui laissa place à un beau soleil.

2tape longue de 75km donc départ très prudent aux alentours de 8-9 km/h

 

Après avoir quitté Pontivy nous avons franchi le canal de Nantes à Brest au niveau de Rohan qui est une belle petite bourgade .

Au 25 eme km je dépasse progressivement les 09km/h puis les 10 par palier.

Les jambes sont là et je sens que la hanche va mieux.

Coté douleur dans l'avant de la cheville (releveurs) il fallu couper les chaussettes et encore desserrer les chaussures!! et relever la languette (comme les jeunes !!) pour éviter a tout prix les frottement .

Nicole m'a ramassé des feuilles de plantin que j'ai mis en place sur la cheville toute la nuit ..Je recommence soir. Elle a soigné pas mal de coureurs et son Gégé avec ça .

Dépassement de Jean Jacques MOROS au 38 ème km qui me dépose sur place .Quelques mots échangés et il reprend son allure , effleurant le bitume de façon très aériène, un extra terrestre , a 12,5 de moyenne!

4 autres coureurs me dépasseront encore avant que je passe la ligne en un peu plus de 8 h10.

12ème place ce soiret je pense etre 13 ème au général.(plus c'est long plus c'est bon !!

La fin de course a été magnifique avec le passage durant 18 km dans la couléee verte qui nous amènent a Guer.Cela permet de dérouler un peu les jambes a l'approche de l'arrivée

Revetement composé de gravillon.....et de bitume ponctué de bitume...un peu comme a Mousterlin mais en plus long .

Je voulais conclure cette niouse en vous remerciant encore pour tout ces encouragements . Comprenez bien que je ne peux vous appeler tour à tour.

En tout cas merci cela aide a se surpasser et à tenir le rythme dans les moments difficiles.

 

Demain sera un autre jour

Guer -Chateaubriand 67 km avec passage dans trois départements !!

 

 

4ème étape      Guer Chateaubriand

 

Hier soir nous avons eu un accueil super sympa de la part de Municipalité de GUER.

Traiteur sur place avec boeuf bourguignon!! un régal.

Ce matin départ 06h30 groupé et sous la pluie.

Au 10 eme km arret de la pluie au passage à Maure de Bretagne

Les sensations sont là mais je me laisser emmener sur un rythme trop rapide qui me fait vite me rappeler que ma cheville droite est douloureuse.(10km/h sur 25km)

De longues lignes droites nous rendent le parcours un peu monotone..

 

La douleur est de plus en plus présente et la moyenne horaire chute ….mais est ce important ?

Gérard, au 4eme ravitaillement me conseille de marcher pour la fin du parcours ….je ne cours quasiment pas entre le 60 ème et le 67eme km.

Deux féminines me dépassent en me lançant des encouragements mais rien n'y fait chaque foulée résonne comme un coup de poignard dans l'avant du tibia.

La marche est supportable donc....

demain ce sera peut être une superbe rando marche de 71km (entre Chateaubriand et Saint Georges sur loire...)

Les femmes participants à cette course forcent le respect et l'admiration.

http://www.yanoo.net/index.php?load=news&key=1230

Un abandon de l'équipe grecque est a déplorer.

Ce soir c'est repas perso , repos et soins....

 

demain ce sera la 5eme étape et nous irons jusque saint Georges sur loire 71km !

Bonne soirée a toutes et à tous !

Merci pour vos messages !!

Et n'oubliez pas l'entrainement demain 10h a Mousterlin (pour les SNAistes)

vous avez le bonjour de Gégé.

Sam

un peu cassé ...mais pas encore rompu


5° étape : Chateaubriand / Saint Georges sur Loire

 

 

                 Sam, ce soir a terminé à quelques minutes du temps limite car il a préféré marcher toute la journée ... Il souffre des releveurs comme bcp d'autres coureurs ce soir ...

Il préfère se reposer ce soir afin d'être d'attaque demain pour le départ de la 6ème étape qui le fera traverser la Loire et partir vers le sud de la France

 

 

 

 


6° étape : Saint Georges sur Loire / Doué La Fontaine

Trouvez l'erreur !
Trouvez l'erreur !

     

         Après avoir failli me retrouver hors course, après 13h00 de marche....merci pour tout vos encouragements.

 

Sixième étape entre Saint Georges sur Loire et Doué la Fontaine.

 

Après un réveil plus que pénible et un départ de course à 6h30 à l'aide des batons de marche Nordique que Gérard m'a preté, c'est a une allure vertigineuse de 3km/h que j'attaque les 53km de l'étape. Inutile de vous dire que le doute s'installe dans ma tête assez rapidement quand à une arrivée éventuelle en dehors des délais.

 

Mes chaussures ressemblent a des chaussons.

Dans la soirée chacun était venu prendre de mes nouvelles et donner des conseils suite à leurs expériences personnelles..

 

Au bout de 1heure de marche avec puis sans baton et comprenant que la seule alternative pour éviter d'être mis hors course était de courir, je me suis lancé …Dans la douleur mes premiers hectomètres se faisaient à 5 km/h et je voyais s'échapper encore le peloton devant moi.Après un bonne demi heure d'insistance je retrouvais , en boitant , un pseudo rythme et surtout je constatais que « c'était faisable ».Je rattrapais les derniers puis tout au long de l'étape qui était très vallonnée et marquée par la traversée du coteau du layon,.......j'en connais qui connaissent …...., je retrouvais un peu de sensation pour finir en 8h07 cette étape , accompagné par Gégé sur les 8 dernier km .

Commentaires guidés avec Gégé de la roseraie magnifique qui nous attend à gauche de la route (Doué est la cité de la rose !!)

 

Finissant 35 eme ,et surtout dans les temps ..je reprendrais le départ demain vers le sud !!En espérant encore avoir la jambe droite un peu moins raide!!!!


Bonne soirée à toutes et à tous et merci pour vos SMS , coups de tel et mail.


Nous avons passé la Loire et pris quelques degrés!!

Paysage magnifiques.

 

                                                      SAM 


7° étape : Doué la Fontaine / Monts sur Guesnes : 58km

 

  Nouvelle étape aujourd'hui pour Sam qui souffre toujours de son releveur droit, mais il termine quand même cette étape de 58km en 8H07, un peu plus de 7km/h.

Demain étape de 63km qui conduira les conccurents de Monts sur Guesnes à Angles sur l'Anglin.

                                                         stef

 

                  Voici le résumé de cette nouvelle étape par Sam : 

 

     Septième étape entre DOUE LA FONTAINE  ET  MONT SUR GUESNES

 

Les jours se suivent et se ressemblent dit- on ?

 

Réveil à 4h45, comme d'habitude après une nuit très hachée (bruit et surtout douleurs...).

 

Tant bien que mal petit déj en « canard boiteux » et toujours les encouragements des autres coureurs et du staff.

 

Hier soir l'ostéopathe Catherine a une nouvelle fois eu du boulot mais le fait de courir sur une jambe entraine au fil des kms des « déviations du squelette » comme chacun sait.

 

Départ 6h30 de DOUE la FONTAINE, route à l'EST, face au soleil qui se lève.

Je pars a 4km/h en queue de peloton.

Nous sortons de la ville et empruntons rapidement des chemins de vigne, des sentiers afin de contourner les axes routiers importants pourvus de véhicules a cette heure .                                                                                  Sur le road book on peut lire « passage en mode 4x4 » , le problème est que lorsque l'on a du ouvrir les chaussures au max et bien on récupère tout un tas de caillou qui obligent a stopper et a se plier en deux... 

 Un endroit apaisant qui mérite d'etre connu !!

Ensuite passage dans des villages où on y voit personne....

La campagne est magnifique mais pas un touriste.

La température monte encore et les ravitos semblent de plus en plus loins !

A chaque arret je ressent de violents coups de couteau dans l'avant du tibia mais au fil des kms cela s'estompe .

Je cours depuis deux jours en ayant placé une bande de Flector (un produit miracle )sur le haut de la cheville et cela me fait beaucoup de bien.

Passage dans Loudun, pas mal de voiture , cela surprend toujours un peu car nous sortons de « notre bulle » et la vigilance est de mise .

Ce parcours se termine dans la commune de Monts-Sur-Guesnes face à un beau château et après 58km en 8h07 , en 32 eme position et surtout en même temps qu'hier avec 5 km en plus a couvrir.

 

Arrivé dans le gymnase , douche , soins, et repas servi pour l'occasion: de la joue de port !!cela a l'air d'etre le rituel a cet étape puisque le cuisinier interrompt ses vacances spécialement pour nous faire ce met !!!

 

Demain étape encore un peu plus longue ...63km entre Mont sur guesnes et Angles sur l'anglin (Cut off a 11h28).

A l'issue de laquelle nous aurons parcouru 518km!

 

Les organismes sont atteints et nous boitons quasiment tous . Les poches de glaces et les pharmacies font fureurs!

Les coureurs ont des ampoules , ce qui est pour l'instant pas mon cas (on peut pas tout avoir!).

Les tendons commencent a faire souffrir même pour les « coureurs d'Elite ».

 

Bonne fin de soirée à toutes et à tous !

 

     Merci pour vos SMS, Mails et coups de Tel cela me fait très plaisir!

 

   Bonne vacances à tous et bon courage pour celles et ceux qui bossent nous !!!!! on se promène !

 

Que la France est belle

 

                                             SAM

 

 



8° étape : Monts sur Guesnes / Angles sur l'Anglin 63km

 

 

    Etape 8 Monts sur Guesnes -Angles sur l'anglin.63km 560 m de dénivellé.

 

          Aujourd'hui nous avons l'émotion toute particulière de passer les 500 km (inscription faite au sol par JB) et nous avons parcouru ce soir 560 km.

 

Les inflamations touchent de plus en plus de coureurs...André CAROFF m'a même dit ce soir, en blaguant, que je lui avais refilé ma maladie!!

Mais revenons a cette chaude et orageuse étape .

 

Départ unique 06h30 dans la pénombre .

Le pied était bien enflé ce matin mais Gégé est allé chercher une poche de glace dès 5 heures et j'ai pu tout de même enfiler ma chaussure droite ...ce soir je garde ma chaussette de contention pour la nuit, il fait si chaud que l'oedème va bon train.

Départ donc en file indienne en direction de CHATELLERAULT dans un premier temps.

Super levé du jour, température douce et gros nuages orageux se rapprochant sur notre gauche durant toute cette étape pour éclater en orage à notre arrivée. La pluie ne rafraichie pas.

Etape avec quelques belle bosses après CHATELLERAULT et passage en milieu de campagnes très authentiques et bien sur vallonnées...

Parti très lentement à cause des douleurs je remonte au fil du temps les coureurs pour terminer cette étape en 7h47 à Angle sur l'Anglin .

Ensuite cela a été douche, apéro offert par Nicole pour son anniversaire et resto dans le bas de la ville ancienne qui est splendide !!

Vu la chaleur et la longueur de l'étape nous partirons à 06h00 demain en direction de SAINT SULPICE LES FEUILLES soit encore un peu moins de sommeil !!

 

Bonne fin de soirée et merci pour vos messages de soutien.

                                                SAM

 

 

 

 

 


9° étape : Angles sur l'Anglin / St Sulpice : 69 km

 

 

    Départ en deux groupes à 06h00 puis 6h30.

 

    Matinée très agréable si ce n'est le démarrage en côte !!

Je vois déjà les lumières des frontales s'éloigner dans la pénombre.

Je ferme la marche comme d'habitude depuis 5 jours maintenant en attendant que cela chauffe !!

La chaussure gauche est usée, à force de glaudiquer depuis maintenant plus de 200km!

Mais par habitude je sais qu'il faut insister et l'échauffement fait à base de course courte suivi de marche rapide enchainée me permettra de remonter le groupe assez tôt et surtout d'éviter le cut Off.

Cette étape s'annonçait chaude , elle le fut .

En remontant la colonne doucement je décompte (ça occupe)..

Je discute lors de chaque passage et nous évoquons nos soucis respectifs

...releveurs pour certains, problèmes digestifs, et ampoules pour d'autres..grosse fatigue...

Nous nous régalons de la campagne dans laquelle nous nous sentons imprégniés depuis quelques jours.

Les paysages évoluent doucement, passant de vaches qui nous observent à des champs de tournesol allant à l'infini. Les bosses semblent plus faciles à négocier..

Passé le ravitaillement du 40 eme km les vallons deviennent "plus agressifs" pour nos cuisses et mollets.

De petits raidillons coupent le soufle et les descentes entament les tibias pour les releveurs déjà bien irrités.

Les moyennes chutent pour tout le monde en général tant la chaleur moite nous assome.

Un abandon est a déploré celui de Mme MOROS , la maman de l'actuel leader de la course Jean Jacques. En fait elle avait décidé de faire une demi transe gaule cette année avec une fin de course a mi-distance 575km. Distance que nous avons franchie dans le village de beaulieu !

Je termine avec une petite hypoglycémie et « les grosses cuisses » en compagnie de la représentante Hollandaise en un peu mois de 9h00, en 22ème position .

Restaurant au village avec un bon repas de sportif et un accueil sympa. De quoi se retaper même si cela nous fait se coucher plus tard. Les plafonds de gymnases se ressemblent tous !

Demain nouvelle étape champêtre de 61km qui s'annonce belle et surtout encore plus pentues....

Problème de connection surement demain soir mai je ferais le maximum pour vous donner des nouvelles . Je n'ai pas beaucoup de temps pour répondre à vos mails qui sont nombreux et je le ferais.Je vous en remercie pour tout ces encouragements.

 

A bientôt                       SAM

 

 

 


10° étape : St Sulpice / Bourganeuf : 61km

 

           Après un départ de nuit nous avons commencé à courir sous la pluie , une légère bruine.

Comme à mon habitude départ dans la douleur et devant moi les petits copains qui s'éloignent à la Frontale .

Sentiment bizarre ce matin en me levant et en regardant ce pied qui me fait souffrir ...je me retourne et je vois autour de moi les coureurs dans la pénombre se regarder également les pieds ainsi que les chevilles . 
Nous sommes au moins une dizaine de coureurs et coureuses à souffrir en nous réveillant, pour faire ce geste si simple de poser le premier pied par terre.

10 jours de courses et ce soir nous aurons parcouru 650 km environ.

Après une dizaine de km nous avons déjà attaqué une bonne partie de bosses!

Je suis assez a l'aise dans cet exercice mais celles de la veille ont laissé quelques traumatismes au niveau des quadriceps....

Magnifiques paysages limousin.

A droite un petit champ de maïs au pied d'un mont face à nous dans la vallée verte une cinquantaine de vaches à la fourrure marron nous regardent passer .

Un petit troupeau de mouton ça et là nous observe également .

La traversée des petit village ne se fait pas de façon anodine car les gens sont au courant de cette épreuve qui passe par là depuis quasiment 10 ans maintenant.

Total du dénivelé + sur cette étape 820 mètres environ.

Le cordon de coureur a traversé cette nouvelle étape mais....nous perdons un Breton..

Un abandon à cause d'une arrivée hors délai.

Notre ami André Caroff qui a le releveur droit bien enflé et qui souffre énormément.

Son sourire restera sur la Transe-gaule jusque au bout car il accompagnera notre caravane jusqu' en Méditerranée.

Je ne vous mets pas les classements car je ne les connais pas et ce mail vous parviendra que demain...allez sur yanoo.net si vous voulez les connaître.

 

                                                   SAM

 

Classement ce jour , SAM termine l'étape en 9h13 et termine en 28° position

 

 


11° étape : Bourganeuf / Peyrelevade : 50km

 

 

 

             Bonsoir de Peyrelevade.

Merci encore et encore et encore pour vos mails de soutiens !

84 mails a lire cet après midi !

Hier soir à Bourganeuf , réception en notre honneur en Mairie par Monsieur le Maire où un apéritif nous était offert au pied de la tour du 16 ème siècle dans un super cadre .

A l'issue repas Pizza a emporter pour ma part en compagnie de quelques coureurs et une bonne nuit de sommeil (je pense que c'est la première en 8 jours).

Départ à l'aube 06h30.

Direction PEYRELEVADE étape courte de 50km !

Dénivellé positif de 695m qui commence de suite à la sortie de Bourganeuf.

Nous traversons successivement Royere de Vasivière et nous prenons

la direction du lac de vassivière qui est splendeur !

Nous traversons des nappes de brume dans un décors « Ecossé »

A droite la vallée et la route sinueuse qui court devant nous , le soleil perce dans la brume.

On entend des dizaines de mouton BEEELLEEERRR d'une force saisissante à notre passage, nous laissant penser que nous les dérangeons profondément.

Il n'y a pas âme qui vive et ces lieux magiques invitent au calme .

Je m'arrête prendre quelques clichés pour figer ces moments magiques .

Passage à Faux La Montagne où a lieu une animation sonore à notre passage. Applaudissement et rafraichissement qui nous font du bien alors que la chaleur se fait maintenant sentir (40 degrés prévus)

Nous recherchons l'ombre des pins , ou des cèdres qui bordent la route . Le lac de Vassivière est en contre bas . Nous le quittons définitivement pour monter vers Peyrelevade (alt 810) sur le plateau des Millevaches !

Arrivée sous un soleil de plomb avec un léger vent de face bienvenue sur nos peaux ruisselantes.

Sur le parcours je remonte pas mal de collègues qui souffrent de tendinites , releveurs etc...

Je termine dans les 20 en en gardant « sous le pied » car demain nous aurons une température caniculaire pour effectuer la jonction avec Mauriac ! (75 km et D+ 1010 m.........) et j'ai l'autre releveur qui commence à faire parler de lui !!

Pas d'abandon aujourd'hui.

Et le beau sourire de Dédé le long de la route.

Après midi de récup composée de douche, sieste, soins, ballade a 200 m mettre les pieds dans l'étang d'a coté du camping où nous sommes hebergés.

Bonne fin de journée. 

 

                                                 SAM dossard 48

 

   Aujourd'hui Sam termine 19° en 6H16

 


 


12° étape : Peyrelevade / Mauriac : 79km

 

 

 Nouvelle étape qui s'achève pour SAM, qui termine 17° en 10h04 à 7,5 de moyenne.

                                                 

C'est sous un temps orageux que nous avons pris  le départ de cette douzième étape à06h00 en prévision de la chaleur qui devait nous attendre.
Ce fut une belle étape encore une fois puisque nous avons eu a traverser le plateau de Millevaches après l'avoir atteind par plusieurs km d'une belle ascension qui vous réveille un boiteux!
Traversée de Meymac au 30 eme et nous prenons la direction de Neumic
La chaussée est un peu difficile a pratiquer car des travaux sont en cours.
Le paysage change et nous quittons le vert pour rejoindre lentement une région bien plus sèche en descendant des lacets qui me paraissent interminables..
Lac artificiel du pont de l'aigle. Une retenue eau EDF avec un pont en fer magnifique.
Sur le bord de la route des lézards nous fuient et montent se cacher dans la roche.ça sent bon le pin , le cèdre , et l'on entend les grillons ..on dirait le sud !!!

Mais comme on dit quand on descend...ensuite on remonte ce qui me permettait de relancer un peu la vitesse dans le deuxième tiers de cette étape difficile car longue et sous la chaleur croissante au fil des heures.
Comme d'habitude la remonté e s'opère et je termine 17ème en 10h04
Rincé, lessivé nous attendons le dernier jusque 20h00...tous le monde est rentré dans  les temps au bercail !
Jean Claude sera donc là au départ demain matin après avoir passé une courte , voir très courte nuit !! Bravo!
les visages sont tirés , les corps souffrent mais notre motivation d'arriver à gruissan est intact....dans moins de 450 km !
Demain étape de 61km entre Mauriac et Auriac !!avec autant de dénivellé !
Je vais au lit car ce matin c'était un dimanche matinal où je sais que certains n'hésitent pas a aller se coucher a cette heure là 04h
Bonne nuit

Sam


13 ième Etape : Mauriac / Aurillac - 61km

 

 

Bonsoir à toutes et à tous.

Aujourd'hui étape de 61km entre Mauriac et Aurillac (dénivellé + 1100 m) Total effectué 836 km.

 

Comme décrite dans le Road Book , cette étape est la plus belle de toutes celles accomplies.

 

Départ groupé à 06h30 pour une traversée du Cantal.

Volcans d'Auvergne en vue!!

 

Au bout de trois km un coureur est à l'arret .

Vincent est stoppé par une contracture et ne peut plus courir. Il marchera encore quelques km.

Nous l'encourageons tour a tour . Il abandonnera quelques minutes après ayant vu les derniers s'éloigner au loin....

 

La caravane perd un animateur du peloton mais il restera pour encourager son épouse Catherine qui est en haut du classement aussi.

 

Passage à SALERS, superbe village médiéval. Le parcours toujours fléché nous fait passer en plein centre de ce magnifique village.

 

Descente sur 5km....attention aux releveurs et aux cuisses !

Direction les choses sérieuses avec le col de Saint Georges 954 m, puis le col de Legal 1231m, le col de Bruel et le col de la croix de Cheules pour nous amener sur un décors de carte postal !

Nous sommes sur la route des crêtes....splendide et venté par bourrasques. Donc pas trop chaud !!

Descente ensuite sur Aurillac en essayant de ne pas se faire « emmener » par son propre poids...

même si j'ai perdu 5 kg !!

 

Les sensations reviennent lentement et je passe la ligne en 08h04 mn-

Ce soir repas dans le gymnase , massage d'une heure avec le masseur de l'équipe de Grèce qui était dispo à l'heure où je suis arrivé...j'en ai eu vraiment le bénéfice ! Du moins on verra demain.

 

Demain étape de 61 km avec moins de dénivelé qui nous mènera à saint cyprien de dourdou

Ambiance au gymnase : il est 20h40 les gens dorment déjà et les soins se poursuivent par les derniers viennent d'arriver et de manger.

Les volontaires sont en pleine préparation pour le petit déj demain matin 5h00

Schuuuutt

Bonne nuit

A demain.

Sam


14 ème étape : Aurillac / Saint Cyprien Sur Dourdou - 61 Km

 

Bonjour à tous !

 

Pas de connexion Internet pour Sam ce mardi.

Je vous fais donc un petit résumé de l’étape du jour à partir d’une conversation téléphonique que j’ai eu avec lui vers 16h.

Il récupérait tranquillement (dans et) au bord d’une piscine en compagnie de notre ami Gégé.

Elle n’est pas belle la vie sur le Transe Gaule ? ;-))) Bon, un peu rustique quand même car pas de Gymnase Hôtel ce soir mais des algécos comme hébergement …

 

Quatorzième étape entre Aurillac et Saint Cyprien Sur Dourdou : 61 Km bouclés en 7h

 

Du Cantal à l’Aveyron par une chaude journée à 37 / 38 °C. Le bitume est tellement chaud qu’il a tendance à fondre ! Mais la vallée du Lot est si belle qu’avancer même dans ces conditions caniculaires reste un plaisir … pour les yeux.

 

Balles neuves aujourd’hui pour Sam, comprenez nouvelles chaussures, les premières ayant rendues l’âme. Moins douloureux pour les releveurs mais genoux qui gonflent : faut varier les plaisirs non ?

 

Relatives bonnes sensations car avec 5 Kg de moins, ça vole !

 

Un nouvel abandon aujourd’hui, ils sont donc encore 38 en course et à cette heure certains sont toujours sur la route.

 

A suivre demain : quinzième étape de 58 Km entre Saint Cyprien Sur Dourdou et Cassagnes-Bégonhès

 

Ils approchent sérieusement de la Méditerranée …

 

Odile

 


15 ième étape : Saint Cyprien Sur Dourdou / Cassagnes-Bégonhès - 58 Km

 

Hello !

 

Toujours pas de connexion Internet sur la Transe Gaule aujourd’hui. Je vous fais donc le résumé de l’étape du jour à partir d’un échange téléphonique avec Sam peu avant 21h.

 

Quinzième étape entre Saint Cyprien Sur Dourdou et Cassagnes-Bégonhès : 58 Km bouclés en 6h27, 12ième position

 

Journée Aveyronnaise un peu moins chaude qu’hier avec même du brouillard au départ à 7h.

Longue ascension de 4 Km pour commencer la journée où Sam a été bien d’entrée de jeu. D’ailleurs il se sent de mieux en mieux au fil des jours, ce qui lui permet d’apprécier vraiment sa longue quête vers la Méditerranée.

Passage à Rodez où a été créé la revue « VO2 Marathon ».

 

Accueil très sympa par la municipalité de Cassagnes-Bégonhès ce soir : Apéro avec fouasse puis diner bon et copieux ; très important vu l’énergie qu’ils dépensent depuis bientôt 3 semaines.

 

Après les algécos en guise d’hôtel à Saint Cyprien Sur Dourdou hier, aujourd’hui c’est couchage dans un hangar à bestiaux - clean et sans les quadrupèdes quand-même ! – L’aventure continue sur la longue route.

 

Evènement sur la course aujourd’hui : le texan Don WINKLEY « fêtait » son 10 000 Km en 10 participations à la Transe Gaule, respect Don !

 

A suivre demain : seizième étape de 54 Km entre Cassagnes-Bégonhès et St-Sernin-sur-Rance

 

Odile

 

Le résumé de Sam reçu à J+1 : 

 

 

Etape rapide entre Saint Cyprien de Dourdou et Cassagnes-Begonhes 58km et 860m de dénivelé positif.

Départ aux ordres de la mairie de Saint Cyprien qui est une ville avec le sens de l'accueil. A recommender le restaurant bar des sports où l'on y mange très bien ..repas Transegaule avec steack frite sabaillon de framboise, et un méga plateau de fromage.

Direction plein sud sous le brouillard matinal.

De belles bosses nous attendent en guise de réveil musculaire.

Passage a Onet le château puis à Rodez, la ville Rose et Grise qui a vu naître VO2 Marathon.

Il fait presque frais mais très humide .

 

Passages de 4 km d'ascension où les jambes sont bien là et je remonte 4 places...Attention a ne pas s'envoler !!

Je me retrouve sur cette fin d'étape en 12 eme position, épuisé mais avec des sensations d »attaquant dans les bosses et les descentes !!

Arrivée dans un marché couvert. Commodité a côté....un peu de repos !

Demain une autre étape courte avec dénivelé également intéressant 885m et 4 km de moins...ça va grimper !

Nous passerons le Km 1000 alors que Don Winkley a passé hier matin le KM 10000(DIX MILLES ) sur la transe gaule puisqu'il est le seul a avoir couru toutes les éditions , a 73 Ans aujourd'hui!

Bonne fin de soirée et j'espère retrouver une connection demain...

Je pense a ceux qui partent dans le sud aussi galoper dans les pyrénées ...allez Bruno, Yann etc....

Sam

 

Don WINKLEY passe 10 000km sur la TG
Don WINKLEY passe 10 000km sur la TG

16 ième étape : Cassagnes-Begonhes / Saint-Sernin-sur-Rance 54 Km

 

Aujourd'hui, 25 aout 2011, nous sommes tous arrivés à Saint Sernin sur Rance après une étape sous une température élevée pour les premiers et très élevés pour celles et ceux qui arrivaient encore à 16h30...

 

La Transe Gaule est réellement une course imprévisible , pleine de rebondissements.

Des coureurs compagnons des premiers jours qui étaient en course en haut du tableau ont encore souffert terriblement aujourd'hui des releveurs, des tendinites.

 

A deux jours de l'arrivée nul ne peut dire qu'il franchira cette ligne de Gruissan.

Ce qui est sur c'est qu'aujourd'hui nous avons eu la chance de franchir la ligne symbolique sur la D33 du MILLIEME KILOMETRE parcouru depuis ROSCOFF.....et ça c'est bon !

 

Sentiment bizarre et unique, plein d'euphorie, que de siroter une coupe de champagne après ce village au nom évocateur « plaisance », sur le pont de « le rance » .

 

Quelques km avant nous avons traversé un magnifique village encaissé dans la montagne au nom de Lincou qui est assis sur le Tarn . La vallée , ou plutot les gorges, nous offrent de magnifiques point de vue et de belles descentes (avec modération pour les muscles...et tendons).

Les grandes Causses sont bien connues des cent bornards ayant connu MILLAU et SAINT AFFRIQUE qui se trouve a quelques km d'ici.(petite pensée pour Henri de SNA qui fera Millau cette année)

 

Quand a la course en elle même le dénivelé (D+825) était bien là et dès le départ....jusqu'à la fin sur le pont D'Albi !

Pas tellemnt d'énergie ce matin au départ ,après l'étape d'hier je sens les jambes lourdes. Départ lent comme d'habitude et remontée habituelle sur le « points oranges » ou jaunes fluos que je vois devant moi.

Fin d'étape en 06h20 et 14 eme place ...en se préservant pour demain 70 km entre saint Sernin et Saint Pons de Thomières avec le dénivelé de 1350M +.......ça va faire mal !! cette étape est nommé Grand Prix de la Montagne !

Nous passerons 4 cols !!

 

En espérant que les 36 concurrents puissent finir dans les temps cette avant dernière étape !!!

Pour l'instant c'est récupération, piscine qui nous est offerte par le GRAND 'HOTEL CARAYON où nous mangerons ce soir. Certains y ont reservé une chambre pour faire une bonne nuit. Il est situé face a lapetite salle où nous nous trouvons. Cadre bucolique et très montagneux.

Les couleurs de l'automne sont déjà là et les feuilles tombent au sol...dieu que le temps passe vite .

A demain et merci pour tout vos encouragements quotidiens .

Vous etes aussi le moteur de mon défi et le fait de le partager avec vous est un réel bonheur.

Merci

A demain

Sam

 


17 ème ètape : St-Sernin-Sur-Rance / St-Pons-de-Thomières - 70 Km

 

Nous sommes arrivés sous la pluie a Saint Pons petite ville située a 70km de notre Méditerranée !

Très belle  étape de Montagne donc aujourd'hui avec un départ dans la fraicheur

Passage au Mont de Lacaune en passant par une longue montée de douze km.nous sommes alors dans le Tarn et ensuite passage à Salvetat, où est embouteillée cette fameuse bouteille d'eau après le col du Picotalen.

Fin d'étape par  onze km en descente que nous dévalons en un temps record pour la majorité des coureurs.

Concernant les sensations en course j'ai ressenti immédiatement le tendon d'achille gauche qui a doublé de volume. C'est ainsi et il faut faire avec pour ces quelques 140km qui nous restait.

Le corps se protège par des réactions douloureuses et il a une facheuse tendance a vous en proposer d'autre quand les  premières vous laissent tranquillent !!

On ne s'habitue pas a  la douleur mais on s'y plie , on avance et on l'accepte sinon on casse !

donc pour demain  le reveil sera difficile après une dernière nuit en communauté avant de prendre le dernier départ en direction de la  Grande Bleue!!

Le bonheur!

Après les 71 derniers km !

Bonne soirée  et merci pour vos messages.

Désolé pour ceux qui m'ont appelé car je n'avais pas pris mon téléphone ce matin vu les conditions météos attendus !!

A demain ou dimanche avec un compte rendu complet de la dernière étape !

Sam

 


Dernière étape : St-Pons-de-Thomières / Gruissan-Plage - 71 Km

 

Bonjour à tous !

 

Ça y est, c’est bouclé, Sam est FINISHER de la Transe Gaule 2011 !!!

 

Sincères félicitations d’avoir su passer au-delà des douleurs diverses et variées pour arriver jusqu’à la Méditerranée.

 

Il nous fera un résumé demain car là c’est récupération, remise des prix, « coupette » de champagne, etc.

 

Odile


 

Dernière étape et arrivée en Languedoc Roussillon....à Gruissan Plage ! 37,2 le matin !

 

Ce dernier tronçon de course nous a fait sortir de l'Hérault et entrer dans l'Aude avec une arrivée sous le soleil et le vent de Gruissan .

1080km d'effectués.


Plein de souvenirs dans la tête...et dans les jambes.


Il fait super frais et la pluie menace....on dirait le sud ?

Le moral des troupes est bon pour ce dernier départ vers le Graal du coureur d'Ultra marathon.

Dernier petit déj avalé , dernier briefing, dernier retard pour moi qui n'ai pu assister a 2 ou 3 briefing complets depuis le début tant j'ai du mal a me mettre en place, manque d'organisation, soins à effectuer etc.

 

Bref c'est parti avec un coeur un peu lourd pour ce dernier départ.

Nous disons au revoir a Saint Pons de Thomières par une montée de 9km (a froid!) et le col de sainte colombe, dernier point haut de cette Transe-Gaule .

 

Les jambes sont un peu lourdes et pas question d'aller vite pour apprécier cette dernière étape. L'important est d'arriver a Gruissan plage , sur la fameuse plage des Chalet rendue célèbre en tant que lieu de Tournage de 37,2 le matin !

 

Prises de photos, pas mal de km marchés le long du canal de la Robine, super passage qui nous mène sur Narbonne et ensuite il nous reste 17 km vers Gruissan.

 

Arrivée à Gruissan avec Bruno mon compagnon de l'étape qui avait connu l'échec dans sa dernière transe-gaule et qui lui aussi désirait profiter des kms restants . Je souffre de la cuisse gauche et du releveur gauche qui commence a me titiller ….et ne peut aller plus vite de toutes les façons.

 

Enorme émotion à l'arrivée de GRUISSAN PLAGE où tout le staff nous attendait bien sur mais également mon beau père venu de Perpignan.

Il pleut ?

Non ce sont des larmes de joies qui coulent et ce sentiment étrange d'avoir réalisé « un rêve de gosse », traverser la France en courant comme me disait Bruno, quelques minutes auparavant.

 

Les coureurs et les accompagnateurs se félicitent , l'encadrement a les yeux rouges...par le vent? Le sable , ou les émotions qui sont palpables...?

 

C'est un moment unique, inoubliable, que l'on voudrait éternel ....

 

La Méditerranée est là face à moi et j'ai peine a croire que j'ai quitté Roscoff à pied, le 10 aout pour arriver ici aujourd'hui..

c'est simple , c'est fort, mais qu'est ce que c'est bon!

 

Ensuite le protocole s'enchaine avec la remise des prix par la municipalité de GRUISSAN qui souligne que, bien que Gruissan est en Terre de Rugby, elle a apprécié la camaraderie, la solidarité, qui caractérise la Transe Gaule, epreuve d'Ultra Fond qui a su graver ses lettres de noblesses dans le bitume aux fils des ans.

La municipalité répond déjà présente à Jean Benoit JAOUEN pour la TRANSE-GAULE 2013, 10 eme édition.


 

Ensuite repas organisé au palais des congrés de GRUISSAN et départ pour ma part , après de longs au revoir , pour Perpignan où un vrai lit l'attendait...

 

Aujourd'hui c'est repos , glaçage des chevilles et ripaille !

En espérant vous voir toutes et tous très bientôt pour vous remercier de vive voix pour vos encouragements, c'est avec un peu, beaucoup, de nostalgie que je vous souhaite une bonne fin de week end et ne vous souhaite pas à demain pour une nouvelle étape.......

mais la vie n'est elle pas une course à étape ?

 

En tout cas cette tranche de vie de 18 jours restera gravé en moi, un peu grace à vous et à votre soutien !

A bientôt!

Sam

Dossard 48

 

17 ème à la Transe-Gaule 2011, course en ligne la plus longue de France de 1150km à pied,

45 partants,

20 %d'abandon

 


CLASSEMENT GENERAL FINAL
Gruissan-Plage, Km 1150

1 Moros**, Jean-Jacques 91:14:12 12,550

2 Strosny**€, René (GER) 95:42:47 11,963

3 Douriez*, Thierry 99:33:24 11,501

4 Von Palombini**, Jobst (GER) 105:33:57 10,846

5 Hildebrand**, Carmen (GER) 109:39:14 10,442

6 Borrias**, Erwin (NED) 112:09:47 10,208

7 Massif!**, Catherine 114:11:04 10,028 8 Poupard*, Thierry 118:33:54 9,657

9 Viaud******, Fabrice 123:29:55 9,271 10 Frémery**, Jean-Michel 131:46:36 8,689

11 Dierx*, Wilma (NED) 133:29:37 8,577

12 Rouxel*, Christian 134:36:49 8,506

13 Weiss*, Nadine 135:03:59 8,477

14 Coldicott*, Ian (GBR) 140:28:04 8,151

15 Richard**, Jean-Pierre 141:03:45 8,117

16 Gouzerch*, Vincent 142:06:12 8,058

17 Grave*, Samuel 147:36:56 7,757

18 Martinie***, Laurent 148:31:32 7,709

19 Ngamkam**, Angela (GER) 150:15:55 7,620

20 Faure*, Francis 151:36:18 7,553

21 Simons****, Marie-Jeanne 157:14:22 7,282

22 Gillard*, Claude 158:56:27 7,204

23 Rouille*r, Bruno 161:39:02 7,083

24 Mauban*, Xavier 162:28:05 7,048

25 Muller********, Daniel 162:42:54 7,037

26 Perchoc**, Françoise 163:16:57 7,012

27 Rousset*, Patrick 164:42:32 6,952

28 Fournari*s, Marios (GRE) 165:17:52 6,927

29 Gormanns*, Kurt (GER) 166:28:40 6,878

30 Macombe*, Paul 166:37:58 6,871

31 Anagnostou*, Mihalis (GRE) 170:24:16 6,719

32 Gibourg*, Marc 175:09:40 6,537

33 Eichner******, Sigi (GER) 188:31:47 6,073

34 Winkley$*********, Don (USA) 193:12:39 5,926

35 Boukerchi Ayad*, Malek (ALG) 193:57:33 5,903

36 Colliou*, Jean-Claude 197:09:51 5,807

Barat, Guy DNF (15)

Morand**, Frédéric DNF (14)

Perreau!*, Vincent DNF (13)

Caroff, André DNF (10)

Moros, Monique DNF (9)

Salvat, Marie-Thérèse DNF (5)

Tziliaskopoulos, Georgios (GRE) DNF (4)

Foudling Hawker, Heather (GBR) DNF (2)

Hofbauer**, Richard (GER) DNF (1)