Triathlon de Plouescat: dimanche 29 juillet 2012

 

      Dimanche, rendez vous à Plouescat pour le triathlon sprint 5° étape du Finistri, challenge regroupant les triathlons du finistère.


   En arrivant au parc à vélo, une de mes coéquipières du club de Quimper me met la pression en me disant que je fais partie des favorites (article dans le journal de samedi), alors là gros éclat de rire car ce n'est pas possible, à mon niveau ......!!!!!!


     Mais je comprend vite pourquoi car un journaliste du télégramme vient me voir avec Gwenola J. et me dit que je suis 5° au challenge Finistri et que les 4 premières ne sont pas là, mais bon vous me connaissez pas de pression, juste là pour se faire plaisir !!!!!


    Allez on se concentre, on oublie les paparazis et voila le départ est donné, les filles partent trois minutes avant les hommes et c'est très bien comme çà car au lieu de se retrouver à 350, nous ne sommes que 29 filles à s'élancer dans la houle mais les 3 minutes passent vite et les hommes arrivent, je me cale dans un groupe et ainsi je suis guidée pas besoin de chercher ma trajectoire!!!

 

         A la sortie de l'eau, facile de trouver sa place quand on a le dossard n°5, pas besoin de réfléchir, et voila j'enchaine avec les 20km de vélo à 31 de moyenne. Superbe parcours vélo, très technique avec le vent de face, mais il y a tellement de monde à nous encourager qu'on oublie le vent.


      Fini le vélo, je saute dans mes baskets pour parcourir les 5 derniers kilomètres qui nous font découvrir le chemin côtier, valloné et sablé.

   

   Je termine ce tri en 1h25, très contente de moi mais très loin du podium et de la place de favorite, comme quoi il ne faut pas toujours écouter les journalistes !!!!!

 

   Il reste encore du chemin à parcourir pour essayer de se mettre de temps en temps un peu dans le rouge !!!!!!!!!!!!!

 

    Pour ceux qui n'auraient pas vu l'article dans les pages sport du télégramme de lundi je vous le met en photo, pour une fois qu'on parle de moi ,la prochaine fois  n' arrivera pas avant quelques années ......!!!!!

 

   A très bientôt pour de nouvelles aventures de triathlon , le prochain sera Larmor plage le 19 Août et grand rendez vous SNA au triathlon de Quiberon le 2 septembre.

 

                                                    stef

 

 

 


Résultats du week-end du 29 juillet 2012

SNA à TOURVES

Des nouvelles de Catherine et de Simon qui portent nos couleurs Olympiques jusque TOURVES
et de très belle façon !

Voici son comm sur cette course de 10 kms ! Bravo à eux !


salut sam'! Aujourd'hui à eu lieu les 10 kms de tourves et inutile de te dire que la montagne et la chaleur nous ont bien killer. Au final; je fini 32eme en 1er cadets et maman 2eme de sa categorie et 86 eme... Je t en dirais plus quand j aurais internet illimité a+ simon

 

 

Challenge Pen Ar bed : "Les 3 Ormes" à Landudec

 

Course de 8.3km, un seul représentant SNA, thierry L. fidèle au challenge termine sa course en 33'45, à la 48° place.

 

 

Challenge Armor Argoat : Le trail de Locunolé

 

Trail de 13 et 24km, Guillaume et Bruno avaient fait le déplacement pour faire le trail de 24km, ils terminent leur course en 2h26 (à confirmer par les résultats yanoo) 

 

 

                                                         stef

 

 

 

Cleder "entre terre et Mer : 100km 11 ans après !

 

Voici le commentaire poétique de Yves sur sa balade dans le nord finistère suivi de celui de Henri et enfin celui de Sam :

 

Bonjour a tous,

comme de tradition dans l' Océan Indien nous aimons raconter nos aventures à nos camarades restés sur le vieux continent.
Cette fois ci cela se passe dans des contrées imaginaires gérées par des planteurs d' artichauts au nom bien réel de Cléder. Comme disait un vieux chinois de Maurice " Quand tu as chaud va courir dans les artichauts"
Et oui comme promis j' étais bien au départ du 100 km et comme promis je faisais ce matin là 105 kg sur la balance et comme promis je suis allé au bout avec l' objectif secret de faire moins de 14 heures. Il s 'en est fallu d' un peu de volonté et de quelques minutes.
La veille retrouvailles avec Hervé mon ami de 30 ans qui vient relever le défi avec moi. A 3h13 (précision à la Laurent Dufossé) levée des corps. Grande surprise Hervé qui est très malade, douleur au thorax, n' a pas dormi. Je dois partir seul, contrarié et inquiet pour mon camarade. Admis aux urgences à l' hôpital de Morlaix le diagnostic sera : bulle d'air entre les organes (foie, estomac, coeur..) situation très douloureuse, qui va se dissiper petit a petit et pour se consoler il m' accompagnera pendant  les 31 derniers km. Je vous rappelle que la bière contient de l' air et que courir la bouche ouverte ce n' est pas forcément bon.
Après un café sans sucre pour moi et quelques petites discussions à gauche et à droite  l' heure est venue de partir. Il est 5 heures pétantes l' heure où les artichauts s'ouvrent à la lumière. Je pars donc pépère mais déjà trop rapide et rapidement je me cale sur la vitesse d'un ancien.
5 minutes de discussion sont nécessaires avant de m' apercevoir que c' était Henri mon camarade de club que je ne connaissais pas. Un petit bout  ensemble et nos chemins se séparent. La fougue de la jeunesse fait la pige à l' expérience.
Quelques km plus tard je le verrais me doubler sans plus jamais le revoir (plus tard il m' avouera avoir sniffé de la poudre de choux fleurs).
Je m' étais donc collé avec deux petits oranges de Lesneven, qui ma foi caracolais dans une forme éblouissante. La bonne humeur était de rigueur et cela allait durer jusqu' au 35 km quand soudain surgit de ne je sais ou un grand coup de bambou derrière les étiquettes. Une seule solution serrez les f. et attendre que ça passe, la mauvaise forme mais aussi beaucoup de compagnons de course. Au 45 km l' espoir reviens et l'image mentale du casse croute au fromage qui m' attend a Cléder aussi.
20 minutes de pause et je repars la fleur au fusil me disant que de toute façon j' ai déjà fait plus de la moitié. Je me cale alors dans la foulée de 2 gars qui seront mes camarades de jeu pendant les 50 derniers km. Le rythme est bon et nous alternons marche et course. La forme revient avec des hauts et des bas mais tout va bien. C' était très convivial et cela commençait a ressembler a une sortie du dimanche. Hervé la bulle d' air s' est joint a nous. On a mangé des fraises déposées au ravito par un producteur. 
Ensuite sont arrivés sur leurs vélos Michel (mon frère) et Bruno  a parlé des futurs courses et de nos derniers exploits. Un de mes camarades du jour en était à son 83 ème 100 km et l' autre ne les avait plus compté.
Ensuite est venu sur le tapis la PTL déjà faites 3 fois par le camarade pré cité, une précieuse source de conseil pour Bruno. Enfin voilà le dimanche s' est terminé dans une camaraderie qui fait aussi la force de ces épreuves. 
Au fait la course on oubliait ! un peu de galère pour finir avec les fameux releveurs et puis c'est tout. Content d' être arrivé, pas une aussi longue journée que j' avais imaginé et sans doute une bonne préparation malgré les décalages horaires et voyages avion des derniers temps. Ca y est je suis un centbornard. 
Le lendemain un peu de mal à se déplier au niveau du dos, le pied gonflé avec le releveur, aucune douleur musculaire mais une grosse fatigue générale.
-Alain et Jean Jacques mes camarades du jour sont repartis heureux de leur énième cent borne
-Hervé mon ami de 30 ans s' est inscrit dès le lendemain pour le 100 km de Millau
-Bruno repars avec un temps de référence pour son 1er cent borne et des conseils précieux pour la PTL
-Michel se présentera sur le marathon d' Athènes il revenait juste d' Andorre
-Gwenaelle, Corinne, Michèle et Christophe mes précieux relais aux points de ravitaillement repartent avec des coups de soleil de l'admiration et des projets futurs
-Le marcheur qui nous suivait sur la fin a tout vomis dans le fossé
-Des deux camarades oranges du début une a fini en 13 heures et l' autre a abandonné (mal de dos)
-Henri heureux d' avoir fait sa connaissance et toutes mes félicitations
-Sam j' ai eu l'impression qu' il n'avais pas couru,  une forme éblouissante après un super temps
-Yves le centbornard du jour est reparti avec un tee short, un bol breton et  un cageot de légume. C'est mieux qu'une médaille en chocolat.
Beau temps , belle journée, belle organisation aussi.
Si vous hésitez pour l' année prochaine foncez le circuit est très sympa
A bientôt pour la diagonale des fous (la petite épreuve de 95 km) une façon pour moi de visiter Mafate. 
Bonne semaine a tous et a bientôt sur les routes et les chemins
Yves
                           Félicitations au Centbornard                  stef
Petit commentaire de Henri L dit le "Clederman !!"

Bonjour les Snaistes, Merci à tous ceux qui m ont envoyé des messages d avant et après course. Ce n est que mardi soir que je suis rentré de Cleder et suis enfin descendu de mon petit nuage. Lever à 3 H 15 du matin, depart pour Cleder 30 mn plus tard et la Course part à 5 H pile. Temps assez frais, il faisait encore nuit. Quelques KM après le départ, un grand costaud courait à côté de moi. Nous avons discuté et il s est avéré qu il s agissait d Yves que je n avais jamais rencontré auparavant. Le hasard... Avons couru quelques km ensemble. Sam, je l ai cherché pendant deux jours, sans jamais le trouver. Nous nous sommes revus au Cap Coz mardi soir. Je te rassure, Elisabeth, je n ai pas reproduit Millau (ici ravitos en bordure de route et kinés seulement à l arrivée). C était toujours tout droit !Et impossible de se tromper... 4e boucle : A quelques KM de l arrivée, je ressens une grosse fatigue (sans doute à cause de la poudre de choux fleurs qui s était volatilisée). Tout à coup: surprise ! Apparition de mon ami Henri G. sur son petit vélo. Il m avait encouragé pendant des semaines d entraînement et était venu à ma rencontre pour me booster sur la fin du parcours. J ai aussitôt oublié mes douleurs, mes jambes lourdes et j ai donné tout ce que je pouvais jusqu à l arrivée. Accueil chaleureux du public, des autres coureurs et des bénévoles (450 Bénévoles en tout pour 500 coureurs environ : impressionnant). 100 KM en 12 H 13 le jour de mon 65e anniversaire, c est le pied ! Cleder Entre Terre et Mer, fut un 100 KM plein d émotions! Et qui restera gravé dans beaucoup de mémoires. Et vive l édition 2013. A bientôt, Henri Lehmann "Cledermann" comme m appelle Henri G.

 

Résumé de la course par Sam suivi de quelques photos

 

2001 dernière édition des 100 Km de Cléder par l'épreuve qui servait de support des championnats du monde de 100 km.

2012 nouvelle équipe et nouvelle édition de ce 100km relooké avec un nouveau parcours moins roulant mais très beau !

 

Voici mon comm  en attendant celui de Henri et de Yves :

 

Arrivé samedi soir sur le site, nous avons eu droit à un accueil et à la traditionnelle pasta partie accompagné d'un bol édition Cléder 100km.

 

235 inscrits sur le 100km et quelques équipes en relais 25x4 et 50x2.

 

Petit déj 04h00 et départ avec une température bien fraiche.

 

Je vois Yves LE MAO au départ mais pas de trace d'Henri...je ne le verrais pas du WE..il a fait sa course camouflé !!

 

Le cordon de coureur s'élance .05h pétante.

La frontale sur le crâne j'attaque les premiers km a 09.5 km/h pour hausser un peu vers les 11 km/h a la deuxième heure.

Nous passons dans des chemins "pierreux "mais pas trop, boueux, mais pas trop avec du dénivellé mais pas trop ...quoique ..

Passage au Marathon à la sortie de la plage .

Passage au 45 eme au chateau de Kerjean où nous passaons des escaliers...ça calme car on sait qu'il va falloir y repasser au 90 eme ...

Et retour pour passage a Cleder pour la seconde fois , frais ,même pas mal!!

Second tour attaqué le soleil commence a être bien présent et le vent de plus en plus freinant .

Les relayeurs partis plus tard nous dépassent a vitessse grand V.

Je me sens plutôt bien et suis toujours a 10,4 demoyenne au GPS.

Passage en 07h22 de course  au 75 eme km et j'entends que l'on annonce l'arrivée proche du premier qui memet tout simplement 25km ...dans la vue ...faut juste rester modeste !

Je commence  a sentir les jambes qui se durcissent un peu au passage du cordon dunaire...j'aurais préfé rester sur le sable  que de suivre cette monotrace interdite aux suiveurs ..

 

Je continue ma remontée et rejoint le "bosse de la TG" jean benoit Jaouen et nous commençons un chassé croisé que nous garderons jusq'à la fin .

 

JB prépare la TRANS EUROPE et ce petit 100km lui permet de faire ses derniers réglages !!

Nous passerons la ligne ensemble après 10h17 d'effort et de plaisir en 42 eme position.

Pour ma part ce fut un réél plaisir de revenir a Cleder avec, de plus mon meilleurs temps sur un 100 km (32mn de moins qu'en 2001 !)...

Ensuite ce fut la remise des prix et des panier garnis, très garni en produits locaux !

Bref une superbe épreuve a découvrir en solo, ou en relais  !

Sam

Classement précis pas trouvé pour l'instant .

Crédit photo : Cartier yanoo

 

 

Résultat du 13 et 14 juillet 2012

 

Voici quelques résultats du week end , encore très chargé !!!

 

Vendredi 13 juillet : Les 10km de La Forêt Fouesnant

 

     Comptant pour le challenge Pen Ar Bed, cette course placée sous le signe du 13 n'a pas porté chance à tout le monde, abandon de Marco au 2° tour , blessure au mollet ; Par contre Lucie G fait un podium, 1° fille junior.

La pluie aussi était de la partie mais elle s'est arrêtée juste au départ !!!!

 

Max termine en 37'55

Patrice C. : 39'56, en grande forme, préparation Embruns en cours ????

Thierry L. : 40'31

Patrice G. : 40'59

Thierry Le M. : 44'18

Etienne G : 46'19, n'a pas trop forcé !!!!!

Jean Yves K. : 47'32

Patrick G. : 47'46, tel père tel fils !!!!

Dominique Le C. : 50'25

Stef : 50'46 aurait pu forcer pour passer sous la barre des 50 !!!!

Lucie G. : 57'17, félicitation pour le podium, beau bouquet pour maman

 

 

Samedi 14 Juillet : Trail de Landudal


Sur le 13km : Olivier R termine en 1h22 et Yvan K en 1H24

 

sur le 25km : le trio Bruno, Catherine et Patrice termine en 2h35

 

on attend leur commentaires

 

A suivre très bientôt le résumé des 100km de cléder, félicitations aux 3 finishers

 

                                                  stef

 

 

 

 

 

Trail du Bout du Monde : Dimanche 8 Juillet 2012

 

         Quelques résultats du Trail du Bout du Monde qui avait lieu ce week end dans le nord finistère, 3 distances : 15, 37 et 57km.

 

sur le 37km : Catherine R.termine en 4h11, 135° su r 400 finishers.et Manu 100ème !!

sur le 57km : Patrick Le M. termine en 5h53,  82°/ 598 ( 292 arrivants seulement) !!!!

 

Félicitations à tous les deux !!


  Sans oublier notre ami Manu qui nous fait passer un petit commentaire !

 

Hello !

Quelle course !
Départ du vélodrome de Plouzané, plongée forestière vers la côte, puis du sentier côtier, rien que du sentier côté le long de ces falaises vertigineuses, jusqu'à la pointe St Mathieu, lieu de l'arrivée ! Fantastique cadre !
3 distances étaient proposées : 15, 37 et 57 km.
Je fais le 37, une nouveauté pour moi... On est 480 au départ, et je décide de partir avec le groupe de tête pour éviter les bouchons à la sortie du vélodrome.
Résultat : je passe avant les bouchons, mais je pars trop vite, d'autant que la première partie du parcours, boisée et grasse me convient bien. Après 10km, je me rends compte qu'il va falloir réduire la voilure pour aller au bout.
D'autant que mon camelbak est bouché et que je n'ai plus rien à boire (un pépin de citron !) : j'aspire je souffle, finalement ça se débouche, mais je commence à voir des étoiles...
C'est l'arrivée sur le sentier côtier et je me sens mieux.
Je me sens bien dans les montées et je me sens assez à l'aise dans les descentes parfois techniques.
A partir du 25ème je sens que les jambes tétanisent, et autour de moi, personne n'a l'air mieux.
Les crampes menacent avec ces escaliers à n'en plus finir... En plus une petite blessure à une malléole se réveille. Après la traversée de la plage de Trez Hir, je retrouve des jambes, mais pas pour longtemps... les crampes sont bien là et je finis un peu en ruines...
en 4h01 à la 100ème place tout rond !
Pour moi c'est vraiment bien, d'autant que je pense avoir une grosse marge vu tout ce que j'ai parcouru en marchant !
Sur la même course il y avait Catherine R qui termine 135ème en 4h11. Chapeau !
Sur le 57, il y avait Patrick Le mérour qui finit 82ème en 5h53'. 
Nefff.

 

Steph et Sam

Les foulées de Guilers sur Goyen : Samedi 7 juillet 2012

     Ce week end avait lieu une nouvelle épreuve du Challenge de Cornouailles à Guilers sur Goyen, deux distances : 16 et 7km.

 

Résultats sur le 16km : 

 

Thierry L : 1h5

Erwan R : 1h10

Catherine P : 1h21

 

 

                                                                           stef

 

 

 

Triathlon de Damgan : Dimanche 1 juillet 2012

 

  Ce week end , déplacement dans le morbihan pour le triathlon sprint de Damgan, sous un superbe soleil comme à l'ile de batz mais avec beaucoup de vent.

Après une natation difficile dans la houle et embarquée dans un groupe de nageur de brasse, j'arrive à sortir de l'eau !!!!!! changement pas très rapide ( à travailler) et voila  un parcours vélo très sympa mais venté que j'ai partagé avec ma cop' de tri Olivia à adoptant notre méthode de relais psychologique !!!! , enfin la course à pied sur la corniche  avec une superbe vue et tout ceci parcouru tranquillemnt en 1H22.

 

rendez vous au prochain tri  : Quimper le dimanche 15 juillet  où je retrouverais Marco et Olivier

 

 

                                     stef

 

 

 

Sortie Ile de Batz..au choix 10,5 ou semi!!

Sortie à l'Ile de Batz le 1er juillet 2012.

 

C'est sous un beau soleil mais avec beaucoup de vent que nous avons pu apprécier le magnifique paysage offert par cette Ile .

 

Après une courte traversée en bateau et un repas "light" (et parfois moins light pour certains ) pris sur la plage, nous avons pu faire une sieste digestive à deux pas du départ de la course .

 

14 heures c'est le départ du 10,5km où nous avons pu voir partir Michelle qui faisait sa première course  !!

et oui ça s'arrose...quoique

avec de la glace.... car a peine deux km après le départ elle se faisait une belle entorse à la cheville..

 

Mais que neni elle continuait sa course , sa première ..alors pas question d'abandonner !!

Bravo en tout cas pour cette belle participation .

 

Le départ du semi Marathon était a 15h15 et chacun pu prendre le rythme, la température sur le premier tour  ...certains connaissait déjà et s'en donnait de suite à coeur joie sur les chemins et les portions de sable.

 

De belles relances et de quoi se faire "mal" a minima, mais surtout quel magnifique parcours !

des ravitos partout, des épongeages à profusion , heureusement d'ailleurs!

 

commentaire de JJ !

 

Semi Marathon et quart de Marathon de l’ile de Batz.


Mer calme et peu agitée, bonne visibilité et vent modéré de secteur sud-ouest.


Donc la traversée s’est bien passée, nous avons déjeuné sur la plage bien à l’abri du vent et il faisait très chaud on à même pris des coups de soleil  (pas la peine d’aller aux Glénan)


Nous avons rejoint Jean-Michel, Dominique, Bruno, Babette, Roxane, et surprise un des représentants SNA de l’hémisphère sud ; Laurent accompagné du tonton. Ils en étaient au Listel.


Petit sieste après manger ; une demi heure sur chaque oreille, une heure sur les fesses.


Nous avons juste aperçu Michelle C qui faisait le 10,5 en un temps de 1 h 06 :27. Bravo ça change des entrainements pépères du mercredi. Ils étaient 770 coureurs sur cette distance.


Au départ du semi nous étions 160, mais comme nous l’a souvent rappelé le commentateur pas de « pointures » si ce n’est les grands pieds à Laurent.

Départ donné à 15 h 15, premier quart de la boucle avec un bon vent de face, quelques cotes sur ce circuit mais un paysage de carte postale. Des ravitaillements tous les 2 km et un arroseur a mi parcours, il était le bienvenue car nous avions très chaud.

                -Sam, après quelques photos sur les premiers kilomètres, a pris les jambes à son cou et termine en 1 h 30 :06


                -Bruno, après son tour du Golf du Morbihan, en avait encore dans les jambes et fini en 1 h 45 :27


                -JJ ,deuxième tour a la même vitesse que le premier en 1 h 49 :20


                -Dominique Le C, toujours aussi accrocheuse en 1 h 50 :57


                -Odile, le flegme britannique accompagnée d’un Laurent dilettante en caleçon à fleurs terminent en 2 h 01 :50


                -Conforme à leur serment de mariage ; une épouse doit suivre son mari, notre couple présidentiel après une erreur de road book termine en 2 h 03:06.


Une petite cervoise bien tiède et retour sur le continent, comme la mer était haute ; moins de marche à pieds sur les pontons, ça tombait bien.


                Très bonne journée et vraiment des paysages magnifiques et la mer aussi belle que les lagons.

Jean-Jacques

photos ci dessous